MIRADRY

Par: | Tags: | Questions: 0 | août 28th, 2019

MIRADRY

5% de la population souffrirait d’hyperhydrose, c’est à dire une hypersudation, notamment au niveau des aisselles, phénomène qui peut être extrêmement gênant au niveau social.

Récemment une nouvelle technique  s’est développée de façon à traiter ces patients de manière non invasive

Le MIRADRY*, appareil à ondes ultra courtes, détruit les glandes sudoripares au niveau des aisselles, ce qui réduit de plus de 80 % la transpiration de cette zone et fait ainsi également disparaître les mauvaises odeurs.

Le résultat obtenu est définitif.

La séance dure 1h30 et se réalise sous anesthésie locale.

Le Docteur DURLACHER se tient à votre disposition pour vous fournir des explications complètes sur cette nouvelle technique et les résultats objectifs à en attendre.

 

 

Votre question ?